Le "rebooting" du trafic aérien européen

Voici une superbe animation de l'espace aérien de l'Europe du nord qui redevient occuper suite à l'éruption de cendres volcaniques en Islande. La période représentée est du 16 au 21 avril 2010.

Airspace Rebooted from ItoWorld on Vimeo.

Un palmarès pour choisir Le Roi de la Patate du Québec sur Historia

Casse-croute Chez Ti-Bi
Casse-croûte Chez Ti-Bi, dans les petits pots, les meilleurs onguents !

Un palmarès pour trouver Le Roi de la Patate du Québec... hummm ! Est-ce que Chez Ti-Bi y est ???

Oui, Ti-Bi, c'est le casse-croûte de mon enfance (genre vraiment au coin de ma rue). C'est là qu'on retrouvait la meilleur poutine dans "ben" grand à la ronde de Lac-Mégantic. Personnellement, je n'ai jamais retrouvé une poutine avec le même goût. C'est surement à cause des frites et c'est pour ça qu'il est au 5e rang pour la meilleur patate frite du Québec dans ce palmarès organisé par Historia.

Si mes deux frères n'y avait pas travaillés dans leur jeunesse en tant qu'éplucheurs de patates ou que je n'y avais jamais manger, je trouverais ce palmarès sans intérêt. Mais là c'est pas pareil, c'est le resto à patate Chez Ti-Bi caline !!! C'est là que j'ai mangé ma première patate frite en buvant un vrai Coke dans une bouteille en verre verte ! Je vais certainement voter pour eux pour la simple raison que c'est les meilleurs.

Soyons-en fier, ça fait partie de notre patrimoine ! Ça ne prend que 30 secondes pour voter pour le casse-croûte de mon enfance !

ATTENTION! ATTENTION!

"Chez Ti-Bi" fait partie des 38 finalistes pour l'élection du Roi de la Patate du Québec. Youppi !

Voici le lien pour voter* avec un simple clic www.historiatv.com/rois-de-la-patate-phase-2/

*Historia dévoilera la pataterie gagnante dans les jours suivant le 19 mai 2010.

S.V.P. : faites suivre à tout vos amis et collègues. La réputation de Lac-Mégantic est en jeu ! :-)

Vive les frites à Ti-Bi !!!

casse-croute à l'ancienne
Un casse-croûte de 1941 (Source photo : L'histoire par le regard)

Antique gas pumps in Ste-Marguerite de Lingwick

De passage à Lac-Mégantic en fin de semaine, j'ai croisé sur ma route un classique de la pompe à essence antique que je partage ici avec vous ! C'est dans le minuscule village de Ste-Marguerite dans le canton de Lingwick que cette photo a été prise. En fait, à l'unique poste d'essence du village.

Si le coeur vous en dit d'avoir votre propre pompe antique ben dites vous que c'est possible car ils en vendent encore!!!

Sur ce site : www.thefinestwebsiteforgaspumps.com

Pompes essence antique - gas pumps

Une météo peu clémente pour les J.O. d'hiver de Vancouver 2010 !

Je pensais que les températures étaient chaudes à Vancouver cette année pour les olympiques d'hiver 2010. Ben non, ils sont dans leurs températures normales.

Des jeux d'hiver avec une moyenne de 5°C, ça ne fait pas très... hiver !

météo vancouver

source: fr.wikipedia.org/wiki/Vancouver

Barcelo Maya Tropical : mon petit derrière sur cette plage dans 4 dodos

Je peux désormais compter sur une seule main le nombre de dodos restant avant mon départ pour le Mexique. J'ai Hâte!!!


Agrandir le plan

Petite journée à la plage

La plage Hamel du Lac des Sables de Sainte-Agathe vous connaissez? Moi, je ne connaissait pas. Merci à Marie-Josée pour la découverte et au soleil d'avoir été au rendez-vous.

Ça bouge au marché de la gare de Sherbrooke

Aujourd'hui, une belle petite visite au marché de la gare de Sherbrooke. On y trouve des produits du terroir à se mettre sous la dent, mais aussi des créations de la région telle que ces bijoux de MM Bijoux. En passant, les gelatos de la boutique intérieure sont déééélicieux.

bijoux artisanaux au marché de la gare de Sherbrooke

Créations de Myriam Gagnon et Marie-Eve Joubert.

Spa un coup de soleil ça?

Ben oui, c'est bel et bien un coup de soleil que j'ai pogné aujourd'hui au Spa Polar Bear's Club. Ça dort tellement bien dans un hamac sur le bord d'une rivière. Je vous mets au défi de pas passé tout droit sous le soleil dans ces conditions.

Les amoureux à la Bodeguita del Medio

Ce soir, je suis quelque peu nostalgique et je publie cette photo pour passer au travers la pluie qui tombe encore sur Montréal.

Les amoureux à la Bodeguita del Medio

Les amoureux à la Bodeguita del Medio (La Petite Cabane du Centre), La Havane, Cuba.
Photo : François Rodrigue

Montréal vs Détroit : nids de poules et ruines

The American Beauty
The American Beauty. La cie qui inspira le film du même nom.

Si vous trouvez que Montréal en arrache avec ses laideurs urbaines ainsi qu'avec ses nids de poules, allez voir la visite virtuelle de Détroit via le site de DetroitYES Project ou si vous préférez, les fabuleuses ruines de Détroit.

Le temps des sucres dans les Cantons de l'Est

C'est le temps des sucres au Québec et je vais en profiter ce weekend. J'ai la chance d'avoir des producteurs acéricoles dans ma famille. Je vais donc en profiter avec ma famille durant les trois prochains jours. Surveillez bien mes photos de la "partie de sucre" si le temps le permet.

Cerf de Virginie ou chevreuil du Québec?

Ces superbes chevreuils (cerfs de Virginie) ont été photographiées dans un sentier de marche à North Hatley en Estrie au Québec!

Cliquez sur les images pour le format pleine grandeur.

cerf de virginie North Hatley

cerf de virginie North Hatley

cerf de virginie North Hatley

Cliquez sur les images pour le format pleine grandeur.

La fée des étoiles au mont Mégantic

Saviez-vous que la fée des étoiles s'est arrêtée au mont Mégantic ? C'est tout comme ! Il y a eu de la magie dans l'air un certain soir d'hiver. Une participante raconte sa soirée aux flambeaux...

www.cantonsdelest.com/atrce/quoideneuf.php?id=831&xtor=EPR-7240

Mes photos publiées par l'Écho de Frontenac

Question de synchronisme, j'étais en vacances dans la région du Lac-Mégantic lorsque des pluies diluviennes se sont abattues sur cette région. Le lendemain, j'avais planifié faire le tour du lac en Mini Cooper, mais la nature en a décidé autrement. J'ai pris quelques photos de la route 263 entre Piopolis et Woburn question de vous montrer les dégâts. Au retour de ma promenade, je me suis arrêté à l'Écho de Frontenac, le journal local, afin d'y laissé mes photos et voici le résultat.

Article dans l'Écho de Frontenac

D'autres photos de ces pluies torrentielles sur le site de l'Écho de Fontenac.
echodefrontenac.com/actualite/actualite-routes.html

Toutes mes photos de ce tronçon de route sont ici :
www.flickr.com/photos/blogstory/sets/72157606629812779

Petit tour et grand tour du lac Mégantic en Mini Cooper

Pendant mes vacances, les grands font le grand tour du Québec à vélo en passant par Lac-Mégantic. Par contre, je ne suis pas en reste, car moi aussi j'ai fait mon petit tour du lac, mais à bord de cette Mini Cooper.

tour lac Mini Cooper 023tour lac Mini Cooper 013

Toutes les photos de cette petite escapade sont ici :
www.flickr.com/photos/blogstory/sets/72157606630539257

J'ai aussi pris en photo la gang du grand tour à vélo qui s'adonnait au camping sur le terrain de la Polyvalente Montignac. (ça fait de la tente 2500 à 3000 cyclistes)

legrandtour 001legrandtour 003

L'Observatoire du mont Mégantic fête ses 30 ans

Déjà 30 ans? J'avais vraiment 6 ans quand ils ont pris le contrôle du toit de mon mont Mégantic?

Je ne me vois pas vieillir, mais avec des nouvelles comme celles-là ça n'aide pas. ;-)

Allez visitez les étoiles cet été au mont Mégantic c'est une superbe sortie. Profitez-en pour réserver un endroit de camping sur le mont St-Joseph juste à côté. Des petits chalets bien aménagés sont disponibles. Vous aurez comme toile de fond l'observatoire d'un côté et de l'autre la région du Lac-Mégantic et entre les deux, au loin, les Adirondacks.

Via Nouvelles de UdeM.

Vive la neige : voyage gratuit avec 5 pouces et plus de neige

C'est tout ce qu'il nous faut pour gagner notre voyage. Juste 5 pouces et plus de merde blanche...

Devant le succès remporté l'hiver dernier par sa promotion Vive la neige , qui a permis à de nombreux Québécois de se faire embourser leur voyage, l'agence de voyage en ligne iTravel2000 a décidé de remettre ça cette année. Jaimonvoyage.ca était au lancement de la promotion ce 19 juin, de très bonne heure, et à recueilli les propos de Stan Pavlik, le directeur régional de la division Québec de iTravel2000. Il vous parle de la promotion Vive la neige et partage ses vues sur iTravel2000 et sur l'industrie en général.

La vidéo est ici : www.jaimonvoyage.ca/index.php?action=article&numero=12138

Une petite promenade du dimanche

Une petite promenade n'est peut-être pas le terme adéquat pour qualifier cette expérience. C'est un ami qui m'a fait découvrir cette vidéo d'une aventure que je dois absolument ajouter à ma liste de choses à vivre avant de mourir ou bien pour mourir ce sera au choix. Cette promenade sur "Le sentier du Roi" (El Caminito del Rey) dans le secteur de El Chorro de l'Andalousie en Espagne promet beaucoup de sensation forte aux grimpeurs qui s'y aventurent. Malheureusement à la suite de quatre décès lors de deux accidents en 1999 et 2000, le gouvernement d'Andalousie a fermé les accès au site. En 2006, le même gouvernement a décidé de budgéter un plan de restauration de 7 millions d'Euros. Il va falloir que je me dépêche si je veux me vanter d'avoir fait la promenade telle qu'on la voit dans cette vidéo. ;-)

4 jours plus tard

Ça fait déjà quatre jours que nous sommes revenus de Cuba et mes chevilles me le rappellent de façon peu subtile. En effet, des piqûres d'insectes apparaissent tout à coup au niveau de mes chevilles et de mes mollets. Les piqûres ressemblent à un gonflement de piqûre de maringouin et ceux qui m'ont bouffé les jambes ressembleraient plutôt à nos petits brûlots québécois. Je retourne me gratter. Ahhhhhhhhh !

P.-S. : Le pire, j'ai apporté le répulsif à insectes, mais je n'en ai pas appliqué. Le con !

De retour dans une semaine

Départ vers le sud

Ne soyez pas surpris si les 7 prochains billets vous arrivent avec du retard, je les éditent à mon retour de Cuba.

Mise à jour 14 décembre :
Mes billets du 7 au 14 décembre seront un résumé de mon voyage à Cuba avec un contenu joyeux et toujours informatif. ;-)
Pour débuter, sachez que un peso convertible équivalait durant mon séjour à 1,12 $ canadien.

9H30 : Ciao Ciao la cie, c'est un départ.
13h30 : Arrivée à l'aéroport Juan Gualberto Gómez de Varadero
13h45 : Des cubains nous vendent de la bière bien froide, la "Cristal", juste à la sortie de l'aéroport avant de prendre le bus pour l'hôtel. Il en coûte 2,5 pesos convertibles (CUC) pour une cannette.
15h10 : Enfin les pieds dans l'eau salée.



La tête dans les valises

- Chérie ! Quels vêtements j'apporte à Cuba ?
- Chéri ! Fais comme moi et apporte un habit en velours vert et des collants rayés rouge et blanc.

Voici ce que ça donne. Remplacer la neige par du sable chaud et vous aurez le topo.

Cliquez ici pour visionner l'animation.

Images de mon enfance 2

L'ombre de moi-même

L'ombre de moi-même dans le sous-bois des amoureux près de la croix.

Images de mon enfance 1

Ville de Lac-Mégantic

Je débute aujourd'hui l'affichage sur mon blogue d'une série d'images ayant été prises dans la région du Lac-Mégantic où j'habitais de 0 à 18 ans. Les photos ne seront pas dans un ordre chronologique. J'avise tout de suite, les photos de moi bébé, c'est pour plus tard. Évidement, certaines de ces photos ne seront pas de moi et ma jolie bouille risque d'y figurer.

Débutons avec la photo de ma ville natale prise au sommet du petit mont qui la surplombe. Ce mont porte une croix semblable à celle du Mont-Royal. D'ailleurs le lieu en question sert à peu près à la même chose que dans mon temps, c'est-à-dire au "nicking" et à observer la ville de haut. C'est comme le belvédère du Mont-Royal mais avec moins de policiers. ;-)

Le Sud à meilleur prix

En cherchant le WEB, dans la jungle du monde des voyages vers le Sud, je suis tombé sur cet article de Cyberpresse qui touche justement le secteur des voyagistes en ligne.

L'article semble assez explicatif en ce qui concerne le fonctionnement des agences de voyage en ligne pour la destination de Cuba. Mon amie, qui connaît pas mal d'hôtels à Cuba, m'expliquait pourquoi les prix de certains sont si bas. Je vous évite les détails. À la lumière de ces informations, acheter en ligne devient rapidement une sorte de loterie où on en sort pas nécessairement gagnant si on ne connaît pas les hôtels et les plages.

Bon je retourne à ma recherche du meilleur prix. Grrrrr !!!

Escapade dominicale

Casino Lac-Leamy


En ce beau dimanche ensoleillé, j'ai visité Gatineau/Hull/Ottawa. C'est une région où je n’avais jamais mis les pieds auparavant. J'en ai aussi profité pour allé voir de quoi avais l'air le casino du Lac-Leamy. De l'extérieur, ce casino m'a fait impression que ce n'étais rien d'autre qu'un simple building du gouvernement avec quelques décorations en banderoles. Bref, rien trop tape à l'oeil de l'extérieur. Alors vous me demandez : comment est l'intérieur ? Bof ! Pas très grand mais avec un plafond assez haut qui donne un bon effet de grandeur que se rapproche, un peu, de celui des vrais casinos. À ce niveau, il est mieux que celui de Montréal.

Ah oui ! J'oubliais, ils ont des machines à sous à 1 cent pour ceux que cela intéresse (Je le mentionne car le casino de Montréal n'en a pas) mais je vous avise tout de suite, ils peuvent quand même vous plumer malgré un taux de retour de 90,9 %. Le hic c'est que leur calcul ne dit pas en combien de temps ou d'argent on doit investir pour bénéficier de ce taux de retour. Ce n'est qu'un jeu comme dit Loto-Québec mais quand on perd c'est moins amusant. Alors pourquoi pas jouer à un endroit où on est certain de gagner 50 % du temps ? Je fais référence à la roulette en pariant sur le rouge ou le noir bien sûr ! Évidement, il faut doubler la mise à chaque fois que l'on perd afin de récupérer son magot en totalité. Ça prend des reins solides pour faire ça. Pour parler bouffe, le buffet Banco est très honnête dans son rapport qualité/prix. Voici les chiffres sur 5 suite à un sondage non scientifique sur la question du buffet (selon moi et ma copine). ;-)

Les salades : 4,5 / 5
Le buffet chaud en général : 3,5 / 5
Les desserts : 4,0 / 5

Ma visite a été brève mais je compte bien retourner dans cette région afin de visiter quelques musées.

Chers (es) lecteurs (trices) si vous avez des idées de visites à me faire pour cette région lors de mes prochaines escapades ne vous gêner pas, commentez donc ce billet de vos suggestions.

Vol inaugural de l'A380

A380

C'est le 27 août 2007 que s'ouvre sur eBay la vente aux enchères des premiers billets pour le vol inaugural de l'A380 de la compagnie Singapore Airlines prévu le 25 octobre 2007. Alors, si voyager en aller simple de Singapour à Sydney fait votre affaire alors ce voyage est pour vous. Si vous sortez vivant (joke) de votre voyage, vous obtiendrai un certificat attestant que vous étiez à bord du premier vol commercial d'un A380. Cool non ? :-)

À défaut de faire ce voyage, vous pouvez toujours commander sur eBay le modèle réduit du A380 de Singapore Airlines.

Tout près du ciel au Mont-Mégantic

MontMegantic2007 008MontMegantic2007 011

Aujourd'hui, sur le chemin du retour à Montréal, nous avons bifurqué vers le parc national du Mont-Mégantic afin de visiter son ASTROLab et son télescope à mirroir principal de 1,6 m. Même si je suis natif de la ville de Lac-Mégantic je n'ai jamais assisté aux présentations faites à l'ASTROLab. Probablement parce que son absence y était pour beaucoup. Dans ma jeunesse on allait sur le mont afin de contempler le panorama ou le ciel mais c'est tout. On était loin d'être des astronomes amateurs et c'est encore le cas. Au pied du mont, pas de guérite pas d'infrastructures pas de rien à cette époque.


En passant, félicitations à la ville de Lac-Mégantic qui a modifié tout son éclairage de rue afin d'être moins polluante lumineusement parlant pour l'observatoire du Mont-Mégantic (et surtout plus économe en énergie). Il reste à la ville de Sherbrooke de faire un effort. Elle occasionne bien des maux de têtes aux chercheurs qui utilisent l'observatoire. Selon Mme Malo, étudiante en astronomie à la maîtrise à l'université de Montréal, Sherbrooke prendra en considération la pollution lumineuse qui incommode l'observatoire dans ses plans d'urbanisme futurs. En 25 ans seulement, la pollution lumineuse des villes environnantes a fait diminuer la sensibilité du télescope de plus de 50% selon l'astronome présentatrice. J'ai mis quelques photos de cette journée intitulées montmegantic2007 dans cet album sur Flickr.

Le lac en fête de Lac-Mégantic

Question de stimuler son économie locale, ma ville natale attire maintenant les touristes en ses lieux avec une fête. Le lac en fête se déroule du 10 au 12 août tout près du Lac bien entendu et comme je suis dans la région j'en ai profité hier pour aller voir les feux d'artifice musicaux intitulés "SALSA PICANTE !». Au départ, le nom ne me disait rien mais les feux furent divertissants. J'aurai quelques photos de ça, juste ici pour vous très bientôt.

Je n'ai rien contre cet événement mais je m'ennui de l’époque ou un autre événement attirait tout aussi bien les gens à Lac-Mégantic. C'était "La Semaine du Grand Galop". Quelque uns d'entre vous s’en rappel ? On se serait cru dans un voyage dans le temps à l'époque du Far-West. Le centre-ville prenait des allures de véritable ville du Far-West avec des devantures de magasin totalement reconstruites avec du bois de perche. Les bar devenait des saloons et une prison était improvisée afin de coffrer les contrevenants qui ne portaient pas le macaron officiel. Une légère amende au coût d'un macaron vous sortait vite du pétrin. Tout le monde se costumait. Je me souviens encore des habits de cow-boys que l'on sortait frénétiquement de la garde-robe du sous-sol quand arrivait cette semaine fébrile en activités pour les minis cow-boys que nous étions à l'époque. Ah ! C'était le bon temps. Je suis trop nostalgique ! ;-)

Douces folies d'été

Lac aux AraignéesPlage au Lac aux Araignées


La fin de semaine débute par une visite chez mes parents à Lac-Mégantic. J'en ai profité pour aller faire une baignade dans un autre lac des environs. Le lac Aux Araignées (n'ayez crainte il n'y en a pas plus qu'ailleurs), détiens ce nom pour sa forme en araignée remarquable à vol d'oiseau. Le sable fin de sa plage et de son fond marin ainsi que la température très chaude de son eau sont deux avantages importants de ce lac (78 F aujourd'hui puis elle supposée être froide). C'est vrai que le sable est fin, propre et sans cailloux.

Une particularité de cette baie, c'est la profondeur maximum de l'eau dans la zone de baignade qui ne dépasse pas les trois pieds et ce même à plus de 300 pieds de la plage. Si jamais vous prévoyez vous rendre dans le comté de Frontenac à la plage publique du Lac Aux Araignées, emportez vous un peu d'argent pour les deux dollars par personne pour les frais d'accès. C'est vraiment pas cher pour la qualité de l'endroit. Sur place; tables à pique-nique, cabanons pour se changer et toilettes. Bonne baignade.

7 livres en trop

Seulement 7 livres en trop dans nos bagages nous ont coûtés une surprime de 25 $ US à moi et ma copine à l'aéroport de Las Vegas. Bizarrement on avait seulement quelques T-shirt de plus dans nos valises. Alors d'où provient tout ce surpoids ?

Un petit conseil si vous voyager par avion. Allouer vous toujours un 10 à 15 livres de jeu par rapport à la limite maximale de poids permise par les compagnies d'aviation. Il suffit d'un écart minime entre les 2 balances (celle de départ à l'origine et celle de départ à destination) pour vous faire payer une prime (25$ dans mon cas) de surpoids. Ayant droit à 2 valises de soute dans la plupart des compagnies, acheter vous donc une autre valise pour transférer du poids dans cette 2e valise avant votre arrivée à l'aéroport. Vous serez quand même gagnant de payer pour l'achat d’une 2e valise. Un bon truc, emportez de la bouffe autorisée dont vous bourrer votre 2e valise avant votre départ. Vider son contenu dans votre estomac durant le reste de votre voyage. Par la suite, servez vous en pour rapporter les cadeaux ! J'ai eu ma leçon lors de ce voyage et je ne me ferais plus prendre à ce petit jeu par un aéroport américain.

South Strip 5h15 du matin

Welcome sign Las Vegas


La journée d'hier était si chargée que j'ai oublié de changer mon "voucher" de 50 $ du casino Luxor oublié dans ma poche. Vous vous rappeler le billet que j'ai écrit sur les tickets d'encaisse du casino de Montréal ? C'est le même principe ici à Vegas et il est impératif de faire changer son ticket d'encaisse "voucher" avant de quitter le casino qui l'a émis car il ne sera pas honoré ailleurs. Je retourne donc sur le "South Strip" très tôt ce matin car notre transport pour l'aéroport est à 8 h et notre vol à 10h35. Pis c'est quand même 50 $ US.

La scène qui m’attend là est totalement différente de celle que j'ai vue avant d'aller dormir quelques heures plus tôt. Le soleil n'est pas encore levé sur la Strip et elle est presque déserte. Seulement quelques corps mort étendus dans quelques abris d'autobus et des employés de la ville qui s'efforcent avec un étonnant succès à faire disparaître les excès des visiteurs de la veille. Tout ceci fait parti d'un cycle continuel qui donne à Las Vegas une apparence que tout est beau et que tout est bien malgré le fait que l'on sache que ce n'est pas vrai du tout. Donc à chaque matin, après le lever du soleil, les touristes reprennent possession de cette "Strip" toute belle et propre exempte de détritus, autant ceux inertes que vivants. J'ai donc vu l'envers de la médaille en me rendant si tôt au Luxor.

Le Luxor étant passablement éloigné du Wynn (3.1 KM) j'utilise le service d'autobus qui sillone la "Strip" nommé "The Deuce". Ma passe d'autobus était encore valide l'ayant achetée vers 9h00 le matin précédant. En passant, la commission de transport de Vegas offre une passe d'autobus à 5$ pour 24h et elle est bonne sur tout son réseau, pas seulement la "Strip". C'est bien pratique si vous avez l'intention de faire plusieurs arrêts sur la "Strip". Par contre, un aller-retour au centre-ville ne vaut pas la peine de prendre cette passe quotidienne étant donné le coût de l'admission dans l'autobus de seulement 2 $ pour un aller ou un retour. Un autre point intéressant, les vélos sont bienvenus sur les transports en communs. En effet, j'ai remarqué que certains autobus sont équipés d'un support double à vélo sur le devant du véhicule. Les handicapés on aussi leur place réservé dans chaque autobus.

Une fois mon argent récupéré au Luxor, je décide de profiter du moment avec le soleil qui se lève sur les montagnes de la vallée de Las Vegas pour me rendre quelques kilomètres plus loin afin de photographier l'emblématique affiche (voir ci haut) qui souhaite la bienvenue aux visiteurs de Las Vegas avant de retourner faire mes valises. Disons simplement que je rêvait de voir cette affiche mais des fois la réalité est moins belle que prévue. L'affiche est bien là et réelle mais elle me semble quelque peu fatiguée. Elle contraste beaucoup du reste de la ville qui semble si moderne et luxueuse. Comme une vielle grand-mère que l'on respecte et qui aurait vu passer bien des "gamblers", je la regarde une dernière fois avant d'activer mon déclencheur à plusieurs reprises. Finalement, j'ai ma photo fetish et je suis bien content. Retournons à l'hôtel maintenant. En revenant, tout près de l'affiche que je viens de prendre en photo, je passe devant les vestiges (il est fermé) de ce qui a du être un casino achalandé à une autre époque, le Klondike. Lui aussi contraste énormément avec les casinos de 60 étages que l'on construit de nos jours dans cette ville.

Dernière journée : tournée éclair des casinos

Déjà la dernière journée de notre séjour dans Las Vegas sortie de nul part en plein désert il y 102 ans. Nous avions comme plan de visiter les casinos du "South Strip" en début de journée et par la suite se rendre au centre-ville pour y souper. C'est ce que nous avons fait malgré la chaleur accablante qui régnait sur Las Vegas boulevard. Après le souper au Golden Nugget, nous avons assisté aux différents spectacles gratuits de la rue Fremont dont son spectacle visuel. J'ai filmé deux petites vidéos que j'ai mises ici et ici afin de vous donner une idée de l'ampleur de ce spectacle. Nous sommes revenus vers le "South Strip" en fin de soirée afin de voir un autre spectacle, celui du Bellagio avec ses jets d'eau synchronisés sur différentes musiques sélectionnées. Un seul mot : grandiose.

J'ajoute graduellement les photos de ce voyage dans cet album sur mon Flickr.

Température : 102 degrés, humidité : 8 %

Une superbe journée ici pour la dernière du Defcon. J'ai le cerveau plein à ras bord de nouveaux exploits informatique. La chaleure est suffocante et cela fait vraiment contraste avec la pluie de mon arrivée. Quinze minutes de marche sur le Strip et je perd une (1) livre (d'eau) sans même suer tellement le vent est chaud. Ce soir le plan de match; visiter le downtown Vegas. La rue Fremont avec toutes ses lumières risque de nous donner une écoeurantite aigue des lumières et des sons mais bon, je ne m'en plaint pas car c'est pour ça aussi que j'y suis venu après tout. À plus tard.

Le Rêve au Wynn

Ce soir je suis allé voir un beau "show" au théatre de mon hôtel. Le Rêve de Franco Dragone est tout simplement éblouissant. Un spectacle aquatique vraiment impressionnant. Si vous passer par Vegas n'hésiter pas et planifier-le à votre soirée. Malheureusement la photographie n'est pas permise donc seule ma mémoire sera utile pour vous raconter tout cela à mon retour.

La pluie du désert

Si j'avais eu à offrir la lune à quelqu'un j'aurais pu faire encore mieux. J'aurais pu offrir un orage en plein désert. À mon arrivée à Las Vegas on a du resté 1 heure dans l'avion à cause des éclairs et de l'orage qui sévissait. Parait que les employés extérieur de l'aéroport ne sont pas autoriser à se faire électrocuter sur le tarmac. ;-) Quel début de vacances. Grrrrr !

Préparatifs pour Las Vegas

Aujourd'hui c'était ma première journée de vacances. En fait, c'était loin d'être une journée de vacance car je devais finaliser une foule de truc pour mon voyage.

- Farfouillé le WEB à la recherche d'infos touristique sur Las Vegas et découverte d'un blogue de Québécois partis à l'aventure dans une traversée du sud-ouest des USA en Westfalia. L'auteur a une vision assez juste de l'endroit.
- Magasinage d'un livre de voyage, "Las Vegas for dummies" ;-) (Merci à Dominique).
- Effectué les réservations pour le spectacle "Le Rêve" qui se produit à mon hôtel.
- Vérifié avec l'assurance auto que je suis bien couvert hors pays.
- Vérifié le coût d'une location de voiture capable de supporter une promenade dans la vallée de la mort. ;-)
- Téléphoné à mon assurance groupe afin de vérifier mon plan d'assurance voyage.
- Effectuer une visite éclaire à l'aéroport PET afin de savoir si mon nouveau bagage à main est conforme en taille (sac à dos spécialisé).
- Passé à la banque pour obtenir des devises US.
- Arrêté à la pharmacie pour des médicaments prescrit.
- Visite chez le barbier question de pas effrayer les douaniers Américains et surtout être semblable au mec sur mon passeport.
- Sortir les vidanges
- Arrosé les plantes
- Réparé la grosse valise qui va encore se faire bardassée par les gentils manutentionnaires des aéroports.

Pis toutes les autres questions techniques pour un "geek" comme moi qui traîne un cellulaire, un portable et un reflex numérique en voyage.

- Ai-je assez de carte mémoire pour mes photos ?
- Ai-je assez de piles pour fonctionner 7 jours sans recharge ?
- Emporter plus de piles ou emporter un chargeur ?
- J'emporte ou pas mes trucs de nettoyage de lentilles ?
- Où sont les "hotspots" Wi-Fi à Las-Vegas pour se connecter gratuitement à Internet ? (L'aéroport pour sûr)
- Ma carte réseau sans-fil qui chie... pis ce n'est pas le temps. Allons voir au Bureau en Gros pour régler ça.

Bref une journée bien chargée pour bien planifier ce voyage afin d'éviter le maximum de mauvaises surprises.

J'ai mon voyage

Incroyable mais vrai, une Française aveugle est "oubliée" pendant huit heures à l'aéroport d'Oslo. La nouvelle complète sur le site de Yahoo. Essayez de faire le même chose à l'aéroport O'hare de Chicago et vous serez peut être "spotter" par la sécurité. Finalement la lutte au terrorisme aurait eu du bon dans ce cas-ci.

S'il est possible de demeurer huit heures au même endroit dans un aéroport et sans questions alors pourquoi ne pas y dormir. Si dormir dans les aéroports ne vous rebute pas, il vous faut visiter le site "Sleeping in airports" afin d'avoir les avis des différents voyageurs sur les 4500 aéroports dans le monde qui y sont recenser. Trop drôle tant que c'est pas toi qui doit le vivre. Selon le commentaire de Dan (l'itinérant), l'aéroport de Québec est le pire au Canada pour s'y évacher ou pour y faire la sieste aux toilettes.

Encore cinq jours de boulot




Seulement cinq (5) jours de travail avant mes vacances. J'ai hâte en "esti". Au fait, quelqu'un voudrais bien venir arroser les tomates, le romarin et le basilic ? J'ai déjà un bon samaritain pour le courrier. ;-)

Cresent et la F1

F1 2007 001F12007 016Casino 2007


Prendre un verre sur Cresent durant les festivités de la F1 ça peut être très distrayant. Pour ma part je ne trouve ça dommage une bière chaude à 8,25 $ chez Stogies mais deux pitounes qui dansent dans la vitrine d'un grand magasin au lieu du traditionnel mannequin de plâtre c'est drôle et original. Que j'en vois venir me dire que c'est de l'exploitation féminine ! Elles étaient très bien payées. Bref, nous avons vu et photographié des belles autos et des belles tout court sur Cresent aujourd'hui. Les photos sur mon Flickr. Vous comprendrez alors ce dont je parle.

Terminer la soirée au casino et gagner c'est encore plus cool. J'en ai même profité pour faire quelques clichés du Casino et de Montréal au coucher du soleil à partir du Casino. Voir les photos nommées "Casino 2007" dans mon Flickr.

2 ième journée au Carnaval

Une deuxième journée au Carnaval de Québec bien remplie.

Vers 13h00 on se dirige au bassin Louise afin de voir le départ des courses en canot sur le fleuve St-Laurent. Ma "blonde" est déjà écœurée par le froid en arrivant aux courses après 25 minutes de marche. Son intérêt pour cette course étant de nul à faible, nous quittons les courses pour une petite marche dans le petit Champlain et ses galeries d'art. Cela allait sûrement nous protéger du vent et de la chicane. Le dos au fleuve en direction du petit Champlain, on entendait les commentateurs qui décrivaient la course d'une façon tellement enjouée que même un néophyte en la matière aurait trouvée la course intéressante. Ensuite, on est passé en haute ville par le grand escalier afin de se diriger vers les plaines d'Abraham. Le froid aidant on avait besoin d'un arrêt au palais de Bonhomme pour se réchauffer en y buvant un Ti-Caribou. Je sais que boire de l'alcool pour se réchauffer c'est illusoire mais on aurait dit que ça marchait pour vraie cette journée là. Prochaine destination, les plaines et l'international de sculpture. En général, les activités y étaient plus diversifiées et en plus grand nombre que l'année dernière pour cette première fin de semaine du Carnaval. Tout ceci a un prix mais il est bien raisonnable grâce à l'achat de l'effigie de Bonhomme à 10$. Cette année, son achat était fortement suggéré si on voulait avoir accès aux différentes activités. La dernière journée au Carnaval de Québec pour un Montréalais se termine plus tôt car trois heures de route nous attendaient. L’année prochaine on n’oubliera pas nos pantalons isolés c’est certain.

Quelques photos de ce voyage sur Flickr.

Défilé de nuit

Lieu : Charlesbourg - Samedi 3 février

La célébration de l'hiver descend dans la rue qu'ils disent sur le site WEB du Carnaval. Ben moi je confirme que la célébration est aussi descendue derrière notre cravate à cause de la consommation de Caribou car on gelais comme des crottes en attendant le &?#%$ de défilé. Deux heures de retard pour Bonhomme et nous étions transformés en glaçons humains sur le bord de la 1 ère avenue à Charlesbourg. Gelés et affamés on s'est découragé puis on est allé se réchauffé dans un restaurant au nom évocateur : La Riposte. Le nom de ce resto traduisait bien notre écoeurantite aigue causée par une attente de plus de deux heures de Bonhomme. Bref, on a dégelé assis aux premières loges dans un resto populaire en y mangeant de la bouffe populaire durant le populaire défilé carnavalesque entouré d'une belle populasse sur le party.

Quelques photos de ce voyage sur Flickr.

Salut Bonhomme !

En cette avant-dernière fin de semaine du Carnaval de Québec une petite visite dans la vielle capitale s'impose.

Le Carnaval, avec toutes ses activités disponibles on va être ben mieux de s'habiller chaudement et d'en profiter. Je compte bien retourner visiter la basse ville et le vieux quartier St-Roch qui a été revamper depuis plusieurs années. J'ai connu le Quartier St-Roch et la basse ville à une époque (1992) où c’était moins glorieux d'y habiter. Ah que j’ai hâte !

À plus tard.

Les 10 peuples les plus riches du monde

Si l'idée de quitter le Québec vous a déjà effleuré l'esprit à plusieurs reprises au court des dernières années il se pourrait bien que votre idée ne soit pas qu'un simple fantasme et que ça peut se réaliser dans des bonnes conditions. Une bonne façon de le faire c'est de se fier entre autre au PIB et au IDH des pays convoités. Qu'est que c'est le PIB et surtout le IDH ? Le "cut and paste" ci-bas vous l'expliqueras mais afin de vous faire une idée de votre prochaine destination travail, lisez l'étude de Linternaute argent sur les 10 pays les plus riches.

PIB contre IDH

Le PIB permet d'évaluer la richesse monétaire d'un pays : cet agrégat économique correspond à la valeur des biens et services produits sur le territoire d'un pays par les entreprises nationales ou étrangères qui y sont implantées, pendant une année. Il ne rend donc pas compte d'autres éléments essentiels du bien-être d'une population : qualité du système éducatif et des services de santé, état des infrastructures routières, droits civiques, etc.

En rapportant ce PIB au nombre d'habitants d'un pays, le PIB/habitant ne reflète pas non plus les inégalités de revenus existant dans une société ou l'existence de système sociaux de redistribution. C'est pourquoi, l'ONU a crée un autre indicateur : l'indice de développement humain, qui prend également en compte l'espérance de vie et le niveau d'éducation.

Comparaisons internationales

Si calculer la richesse d'une nation n'a rien d'évident, comparer cette richesse à celle d'autres pays relève du casse-tête ! Harmonisation des modes de calcul, prise en compte des parités des monnaies et du pouvoir d'achat relatif... Tous ces paramètres doivent entrer en ligne de compte. Pour mener à bien ces comparaisons, le FMI tient à jour une impressionnante base de données statistiques : ce sont donc ici les PIB par habitant, exprimés en prix courants et en dollar américain pour l'année 2005, qui ont été retenus.

- PIB contre IDH trouvé sur Linternaute argent

Ma douce de retour de Cuba

Enfin, ma blonde est revenue saine et sauve de sa petite escapade de neuf jours dans les antilles. ;-)

Je me dirige à l'aéroport PET vers les 21H et je m'attends à y trouver une femme toute bronzée avec un sourire ultra blanc sous un chapeau de paille. C'est bizarre les idées préconçues que l'on peut avoir sur les voyageurs du sud. Surprise elle n'est pas bronzée du tout. C'est difficile de se faire un tan à la cubaine avec seulement deux jours et demi de soleil sur neuf jours de voyage.

Rappelez-vous, je lui avais demandé de me rapporter un "t-shirt" autographier de Fidel Castro. Comme il semblais introuvable à Varadero (le t-shirt de Fidel pas Fidel lui même) alors elle m'a rapporté le t-shirt le plus vendu la bas soit celui de Che Guevara illustré d'après le célèbre cliché d'Alberto Korda.

Ah oui j'oubliais, une bonne bouteille de rhum brun et qui ne coûte que 7 pesos convertible à l'aéroport au lieu de 11 dans les hôtels là bas. Attendez donc pour faire ce genre d'emplettes d'être à l'aéroport juste avant votre départ, vous économiserez.

En passant, son hôtel, Playa Caleta à Varadero, était très bien et elle le suggère à quiconque.

P.S.: Les photos de son voyage sur mon Flickr.

Petit voyage à Cuba

Ma blonde étant en congé forcé, elle en profite pour aller se tremper les pieds dans la mer et le sable de Varadero.

Moi le workolique je reste ici dans ce pays de neige sans neige…

Grâce à mon petit cours de photo improvisé, j'espère qu'elle réussiras à prendre de belles photos de l'endroit.

Une semaine de repos... yessss (pour elle ou moi ? Ah ah ah ! Chu donc pas fin ;-) ).

P.S.: N'oublies pas de me ramener un T-Shirt autographier de Fidel Castro mais soit prudente.

Bon voyage ma douce...

Good Bye Toronto ! Bonsoir Montréal !

Ma formation est terminée et je me prépare à quitter Toronto. Ce fut très instructif et j'ai acquis des connaissances vraiment utiles sur l'entretien de cet équipement d'anesthésie.

Après 45 minutes dans le trafic, j'arrive à l'aéroport international Pearson vers les 17h00. Mon vol de retour pour Montréal est à 18h30. Je voyage avec Air Canada et comme la plupart des gens j'ai un billet électronique. Je me dis que je devrais quitter la file d'attente dans laquelle je suis afin d'aller imprimer mon billet tout seul comme un grand garçon et ainsi accélérer le bout plate du processus d'embarquement. Je m'approche donc d'une borne électronique servant à imprimer les cartes d'embarquements. Il y en a au moins une dizaine au comptoir de Air Canada et elles sont toutes libres. La borne ressemble à un petit guichet automatique vous savez ceux qui non pas de nom et qui vont vous escroquer 3$ même si vous y retirer seulement 20$. Après avoir entré mon numéro de réservation, ma carte d'embarquement est imprimée et un message m'indique de me rendre au comptoir de dépôt des bagages afin d'y déposer ma valise qui est juste un peu trop volumineuse pour être considérée comme bagages à main. Je cherchais le comptoir à bagages sans succès quand j'ai demandé à une gentille préposée unilingue anglophone d'Air Canada à quel endroit il se trouvait. Elle me dit: "Just wait here in line, please". Here ? Je me retrouvais au tout début de la ligne d'attente que j'avais quitté 5 minutes plus tôt et derrière 75 personnes qui attendaient tous pour faire imprimer deviner quoi ? Ben oui ! Leur carte d'embarquement. Je demande à la préposée pourquoi c'est configurer comme cela car ça ne semble pas ce qu'il y a de plus efficace comme configuration. Elle me répond, exaspérée, qu'elle comprend bien et que ce n'est pas ce qu'il y a de mieux comme "setup". Par contre elle m'invite à envoyer un courriel au responsable des bornes électroniques si je ne suis pas satisfait. Coudonc, avais-je l'air insatisfait moi là ? J'émettais seulement un commentaire constructif. Peut être qu'en voyant mon "laptop" sur le bord de ma hanche elle a saisit la chance de se débarrasser d'un "geek" fatigant en lui suggérant le courriel pour se plaindre. Pensez-vous vraiment que de courrieler mes commentaires à un responsable va changer quelque chose ? Lui qui ne s’occupe même pas de savoir si l’implantation de ses bornes est vraiment efficace et utile dans toutes les situations possibles. Bof ! Finalement, tenez vous le pour dit, les bornes d'impression de billet électronique à Pearson sont sûrement pratique mais uniquement dans le cas où vous voyager sans bagages ou avec de toutes toutes petites valises. C'est quand même un bel aéroport que Toronto a là.

20h00, j'arrive à l'aéroport de Dorval, on reconnaît vite la culture latine de Montréal. On voit et surtout on entend deux chauffeurs de taxis s'engeuler pour une question de parking devant 75 visiteurs qui attendent leur service. Par fort pour l’image de Montréal à l'étranger. C'est la deuxième fois cette année que je prends le taxi à l'aéroport de Dorval (PET pour les intimes). En deux fois c'est toujours la même histoire. Environ 75 personnes à l'arrivée des vols internationaux qui attentent un taxi et pas moins de 50 du côté des arrivées domestiques. Il pleut à Montréal et le toit du débarcadère de taxi qui est sensé nous protéger de la pluie n'a qu'une fonction purement esthétique et ne sert pas pantoute à stopper la pluie car il ne surplombe que la moitié des taxis et ce sur toute la longueur du débarcadère. C'est bien plus joli que Pearson mais pas mal moins efficace. Je me mets tout à coup à penser que j'ai juste hâte de retrouver mes pantoufles bien au chaud loin de cet air humide qui nous transperce tous. Tous les 75 qui attentent un foutuuuuu taxi. Vive l'automne à Montréal.

Tournée des vignobles

Je vais dégriser et vous en parler plus longuement bientôt...

Cliquez sur cette photo pour voir toutes les photos de notre escapade à Brigham et Magog.

Mes photos choisies

L'entreprise Schmap mondialement connue pour ses guides de voyages électroniques ont sélectionnés six de mes photos prises lors de ma dernière visite au Salon International de l'Auto de Montréal 2006.

Vous n'avez qu'à visiter le site Schmap.com et télécharger le guide de voyage de Montréal et effectuer une recherche à l'intérieur de celui-ci avec les mots clés suivants "Salon International de l'Auto de Montréal".

Mes photos sont aussi disponibles sur Flickr dans l'album du Salon International de l'Auto de Montréal 2006.

Le retour de Erie

16h20 vendredi 28 juillet. C'est déjà le retour de mon court séjour aux États-Unis. Je me trouve à l'aéroport de Erie et j'essai de me connecter au supposé réseau sans-fil Internet offert gratuitement aux voyageurs ayant échoués dans cette petite ville riveraine du nord de la Pennsylvanie. Le signal Wi-Fi est trop faible pour me permettre une connexion. J'ai expérimenté le même problème toute la semaine à l'hôtel où j'ai séjourné. Je suis donc obliger de publier ce billet en différer.

L'aéroport est tellement petit qu'il n'est même pas question de parler de délais d'attente.

À suivre.

Mes photos pré-sélectionnées

L'entreprise Schmap mondialement connue pour ses guides de voyages électroniques ont pré-sélectionnés six de mes photos prises lors de ma dernière visite au Salon International de l'Auto de Montréal 2006.

Le guide de voyage pour Montréal sera bientôt disponible sur leur site.

Mes photos sont disponibles sur Flickr dans l'album du Salon International de l'Auto de Montréal 2006.

Les imposteurs sont partout!

Presque tout le monde connaît le Carnaval de Québec! Il semblerait que bonhomme Carnaval a de la compétition en Estrie. Plus précisément à East-Angus. J'ai pris cette photo question de prouver mes dires. Compétition ou imposture à vous de choisir selon votre appartenance à la région de Québec ou de l'Estrie. Photo prise à l'entrée de la ville, du côté de Sherbrooke.

Carnaval de East Angus