Les Européens connaissent bien la technologie de cuisson par induction et c'est normal, ils payent leur énergie pas mal plus cher que nous. Ce n'est pas une raison pour se péter plus les bretelles, car Hydro-Québec lui ne se gênera pas pour augmenter les tarifs d'hydro-électricité dans un avenir très rapproché.

Si l'idée de faire des économies dans la cuisine vous intéresse, la cuisinière à induction est pour vous. Il faudra par contre vous équiper de chaudrons compatibles comme ceux en acier et en fonte, car le principe d'induction ne fonctionne qu'avec un matériel contenant du fer. Les autres en verre, en aluminium et en cuivre sont à proscrirent. OK, à 2900$ la cuisinière (la seule disponible chez Future Shop), c'est un prix d'introduction bien élevé pour un marché québécois qui paye son électricité à bon prix. Avant que d'autres ne me le disent, je dirais que c'est plus un "statement" d'acheter cette technologie, qu'une réelle économie. Par contre, le rendement est au rendez-vous, car ça cuisine pas mal plus vite qu'une cuisinière traditionnelle.

Allez lire le topo que j'ai trouvé sur le site de Future Shop c'est très intéressant et convaincant.

Plus d'info sur la cuisinière à induction sur le site de l'émission L'épicerie de Radio-Canada.