Ce matin durant ma pause café, je lisais comme à l'habitude mon twitter, lorsque la nouvelle de l'assassinat de Renée Wathelet m'a frappée. C'est via le Twitter de Mario Asselin que j'ai appris cette nouvelle.

J'ai connu Renée via nos rencontres mensuelles de blogueurs Montréalais, Yulblog. J'ai souvenir d'une dame débordante de gentillesse et d'altruisme. Elle maintenais en ligne, son blogue : En direct des îles.

Dans mon travail hospitalier on est confronter à la mort et à la fatalité. Lorsque cela arrive, ce n'est pas évident et bien souvent on voyais venir l'inévitable. Par contre, mourir assassiné demeure pour moi du domaine de l'inexplicable. Je me pose vraiment des questions sur le sens de la vie. Parfois, le destin tourne à l'horrible et au monstrueux. Une personne douce et gentille comme Renée et qui meurt de façon aussi brutale, c'est vraiment insupportable.

En décembre, je prévois me rendre en vacances au Mexique dans la région de Riviera Maya. J'avais pensé écrire à Renée et lui faire part de ma visite dans son petit coin de pays question de lui rendre visite. La vie en aura malheureusement décidée autrement!

J'offre mes sympathies à sa famille et à toute la communauté des gens qu'elle a connue.