Quand un prof tente d'imposer le respect en classe, il a intérêt à être épaulé par sa direction (ce qui semble rare) et il est mieux d'être blanc comme neige (c'est presque du délire). Allez lire cette histoire de fou qui a démarrée avec quelques photos. Où s'en va notre société si l'on ne peut plus imposer le respect dans un lieu aussi crucial que l'école?

Ma belle soeur est enseignante au primaire en région et elle ne se plaint pas trop de cette situation. J'aimerais bien avoir son avis. C'est peut-être le dernier rempart où les étudiants ne sont pas trop démoniaques?