Ce soir j'ai retrouvé un très bon ami dans un café. On se rencontrait pour jaser de nous... et pourtant!

Notre soirée aura servi à jaser des femmes qui nous entourent bien plus que de nous-mêmes.

La façon d'agir de certaines nous décontenance et c'est sans jugement que l'on essaie de comprendre. Les blessures de ces dames sont si grandes que tous les médecins de la terre n'y pourraient rien. Pendant ce temps, les relations de ces femmes sont plus que moches et nous en feront les frais. Je ne dis pas que les hommes sont mieux. Nous avons tous eu une mère et/ou un père pour nous amener où nous sommes aujourd'hui mais pour certaines... le voyage a été crissement difficile avec les séquelles qui s'en suivent.

On parlait du mal de vivre. Lui, il l'a mise en grippe semble-t-il. Sont truc? Artofliving.ca ou si vous préférer, le Yoga. Chacun son truc moi c'est le thé vert Japonais ou une sortie au musée ou théâtre.

Merci l'ami pour les bons mots de ce soir. Je m'en sers déjà, regardez j'ai le sourire bien en place! :-)

Mon mot de la soirée : comorbidité