Je parlais de Jason Bajada après l'avoir vu à la maison des arts de Laval. Je disais même qu'il fallait être dépressif ou en peine d'amour pour acheter son album Loveshit. Eh bien non! Son album est mélodieux et je trouve que la version studio est encore mieux que sa prestation en direct quant à moi.