Voici une question légitime qui intéressera tous les juristes et autres défenseurs du bon Droit :

orignal copulation

S'agit-il d'un viol statutaire ?

Ou simplement d'une "erreur monumentale" ?