GM et Chrysler sous le même toit? Ou plutôt dans le même lit? Faut vraiment que ça aille mal pour que ces deux-là couchent dans le même lit. Cette nouvelle me laisse très perplexe pour les consommateurs qui ont acheté des produits de ces deux compagnies dernièrement. Je fais référence à la valeur de dépréciation des véhicules si jamais les deux géants ferai le grand saut sous le même toit. Qu'en sera-t-il? Augmentera-t-elle ou diminuera-t-elle?

Une chose est certaine, le monde de l'automobile est en détresse et ce n'est pas demain la veille que les produits nord-américains perdront moins de valeur après l'achat, serons plus fiable et moins énergivore en essence. D'ici là, continuons de pomper devant la pompe à essence avec un prix du baril de pétrole qui baisse sous les 70 $ et un prix à la pompe qui augmente.