fraises du Quebec

En lisant cet article sur les endroits d'autocueillette de la fraise à moins d'une heure de Montréal, je me suis souvenu de la fraisière Talbot en Estrie près de Lac-Mégantic. Je me souviens encore d'entendre le propriétaire dire à ma mère : "Faudrait peser fiston avant et après l'autocueillette, Mme Rodrigue". Malgré l'abondance de fraise (dans mon ventre), j'étais mince quoique gourmand. Ah! Quelle belle époque! Je ne regrette rien! ;-)