Honda Civic hybride 2008

Pendant que je magasinais pour une Honda Civic standard, j'ai remarqué que le concessionnaire avait un hybride qui dormait à rien faire en ce vendredi soir. Alors, j'en ai profité pour faire deux essais routiers. Un avec la Civic hybride et l'autre avec une Civic standard avec transmission manuelle. La critique de Rob Rothwell me laissait songeur face aux performances du hybride. Il est vrai que si on a l'habitude d'avoir 165 ch sous le capot (ce qui est mon cas) on doit recalculer nos déplacements rapides avec l'hybride. Sans devenir pépère au volant il y a moyen d'aimer ce type de conduite surtout quand on regarde les économies à la pompe. Puis on finit tous par vieillir puis se relaxer les nerfs!

Extrait peu rassurant de la critique de Rob Rothwell pour Honda Lallier :

Avec sa motorisation hybride, la Civic n'a aucun problème à suivre le trafic, mais elle est loin d'être puissante dans tous les sens du terme. Les dépassements doivent être calculés à l'avance et oubliez toute tentative pour tourner à gauche devant des véhicules qui s'approchent rapidement en direction inverse; le temps que le moteur à essence déploie toute sa cavalerie et qu'il la transmette aux roues avant, vous risquez de vous faire frapper de plein fouet. Après tout, la Civic Hybrid n'a jamais été conçue pour éveiller un sentiment de performance chez le conducteur. Sa véritable force réside plutôt dans sa nature efficace et écologique, sans oublier confortable et élégante.