Bon, bon, bon kossé ça, cette affaire-là dirais ma voisine... Étant en processus de remplacer mon automobile, je fouille le WEB à la recherche d'information sur différents sujets ayant attrait à la conduite automobile. Dernièrement, je suis tombé sur une étude sérieuse de la société SENSE en Colombie-Britanique qui raconte que conduire de 10 à 15km/heure de plus que la vitesse moyenne réduirait les risques d'accident. Quand on regarde ceux qui conduisent à 100 km/heure avec leur faux sentiment de sécurité tout en parlant au cellulaire et en buvant leur café entre deux beignes... je suis bien prêt à croire cette étude-là. ;-)

Ce billet aurait pu s'intituler : "Comment mourir en économisant de l'essence?", car dans mon cas, rouler à 100km/heure ça m'endort.

Une idée comme ça : autoriser selon la couleur des automobiles l'augmentation de la vitesse, et ce, en alternance dépendant des portions d'autoroutes. Comme cela cette étude sera valable et tout le monde sera content.

www.sense.bc.ca/research.htm

This graph shows that crash risk is minimized for those drivers travelling 10-15 km/h over the average speed. (Average speeds in BC are almost always over posted speeds.) Contrary to popular belief, there are more crashes at slower speeds than at faster speeds.