Marcelo Pogolotti; La Havane 1902 - La Havane 1988; L’intellectuel ou Jeune intellectuel; 1937; Huile sur toile; 89 x 116 cm; Museo Nacional de Bellas Artes, La Havane; Photo Rodolfo Martínez

C'était la dernière journée pour visiter cette fabuleuse exposition sur l'art cubain qui couvre de 1868 à nos jours.

Au travers cette exposition, j'ai revu des paysages illustrés datent de plusieurs siècles, mais qui n'ont que six mois dans mon esprit. J'aimerais bien retourner à La Havane et prendre le temps de marcher sur le Maléçon main dans la main avec mon amour. On finirait la balade à la Bodegita del Médio en buvant un bon Daiquiri ou un Cuba Libre.

J'en ai profité afin de devenir un ami du musée en m'inscrivant en ligne. Il y avait d'ailleurs un concours, avec comme prix, un voyage d'une semaine à La Havane pour ceux qui s'inscrivaient aux amis du musée avant le 8 juin.

Les différentes époques couvertes par cette exposition selon le site du Musée des beaux-arts de Montréal.

L’exposition est divisée en cinq parties : Images de Cuba : à la recherche d’une expression nationale (1868-1927); Arte Nuevo : avant-garde et recréation d’une identité (1927-1938); Un style cubain : affirmation et rayonnement (1938-1959); Dans la révolution tout, contre la révolution rien (1959-1979); La révolution et moi : l’individu dans l’histoire (1980-2007).