Si la tendance se maintient, le projet du CHUM 2010 risque de tomber dans l'oubli, mais pas pour les raisons que l'on pourrait penser. Au téléjournal ce soir, un commentateur a montré une nouvelle tendance chez les travailleurs de la santé. Choisir autre chose que Montréal pour y travailler comme infirmière ou autre corps de métiers en santé, c'est quelque chose de préoccupant auquel ont devrait se pencher. Choisir une ville qui permet d'éviter les ponts et les bouchons de circulation ce n’est pas fou quand c'est possible bien sûr. La Rive-Sud et Nord de Montréal sont présentement favorisés avec toute la circulation et les travaux un peu partout ainsi que l'idée de remettre le péage sur les routes autour de Montréal. La tendance indique que le futur CHUM 2010 aura toutes les misères du monde à trouver des infirmières et autres travaillants et sans eux, point de salut pour ce projet déjà boiteux.