C'est l'histoire de deux petits frères, un a 9 et l'autre 11 ans.

Un soir, celui de 11 ans dit : « Maintenant que je suis presqu'un homme, je commence à sacrer demain matin.»

Le petit frère de 9 ans le regarde et dit: « Moi aussi d'abord, je commence à sacrer demain matin. »

Le lendemain matin au déjeuner, la mère demande au petit garçon de 11 ans :

« Qu'est-ce que tu veux pour déjeuner ? »

Ce dernier répond : « Moi, TABARNACK, à matin, je vais prendre du gruau. »

La mère, rouge de colère, rétorque: « Ah ben toi, à matin, tu vas savoir ce que je pense.»

Elle l'accroche par les cheveux de l'autre côté de la table et le fait traverser de son côté directement par dessus la table et lui donne toute une volée.

Le garçon de 9 ans, abasourdi, assiste à la scène.

Il regarde sa mère cogner comme une folle sur son frère de 11 ans, elle crie, et frappe, bref, elle capote.

Le garçon de 11 ans saigne du nez, a un œil au beurre noir, son chandail est déchiré et il est en pleurs.

Celui de 9 ans, terrifié, observe la scène. Il avale sa salive avec grande difficulté. Il n'a jamais vu sa mère dans un tel état.

La mère catapulte son fils de 11 ans de l'autre côté de la table en lui donnant une dernière taloche en pleine face et lui dit : « Ne me refais jamais plus un affront comme ça, m'as-tu entendu mon petit maudit ? »

Puis elle se retourne et essaie de reprendre un peu ses esprits et demande à son fils de 9 ans : « Toi, qu'est ce que tu vas prendre pour déjeuner à matin ? »

Le petit garçon avale sa salive et répond :

« CÂLISSE, pas du gruau en tout cas. »