Selon Benny Shanon, professeur au département de psychologie cognitive de l'Université Hébraïque de Jérusalem, Moïse hallucinait fort lors de sa présentation des Dix Commandements au peuple juif au mont Sinaï. Une chose rassurante, ce professeur ayant lui-même consommé des substances hallucinogènes en 1991, on peut donc dire qu'il parle en connaissance de cause. Enfin, j'espère simplement que ses propos teintés par ces substances ne lui feront pas perdre des amis du côté juif.

Toute la nouvelle ici sur Yahoo.