champignons

Semblerait que la merde a beaucoup à voir avec le succès d'une production de champignon. Par contre, je ne comprends pas le choix de nom de produit d'une certaine compagnie de champignons qui nomme les siens "Terra" alors qu'ils poussent sur du fumier. Le site Champignons.ca possède une section "Questions/Réponses". La question suivante a été posée suivie d'une réponse très diplomate :

Q5. Que sont les taches de saleté que l'on retrouve sur les champignons en magasin?
R5. Ces taches sont des restants de tourbe provenant des lits de culture. Elles sont inoffensives. Vous n'avez qu'à les essuyer avec un linge humide ou les frotter juste avant la préparation, la cuisson ou la présentation.


Sur cet autre site, on y découvre les secrets de la culture des champignons. Voici un extrait relatif à mon billet :

La culture du champignon de couche ou Agaric :
Préparation du substrat

Le champignon nécessite un substrat nutritif fait de fumier chaud (fumier de cheval, âne ou mulet), frais (n’excédant pas 15 jours), déposé sur une aire propre, abritée des pluies. Il faut secouer le fumier pour en défaire les mottes, puis constituer un tas par couches successives de 20 cm qu’on humidifie ; on y ajoutera 2,5 kg de sulfate d’ammoniaque par tonne pour favoriser le développement du champignon.


Enfin, bon appétit! Mmmmm