Halloween à la Eyes Wide Shut

Halloween façon Eyes Wide Shut


Humm sexy !

L'enfer est il exothermique ?

Ci-dessous est la version d'une question "bonus" de chimie donnée à l'Université de Montréal. La réponse d'un étudiant a été si loufoque, mais bien démontrée, que le professeur l'a partagée avec ses collègues, via Internet, et c'est pourquoi nous avons le plaisir de la lire...

Lire la suite

Après les choses sérieuses, l'amusement

La Patronne


Suite à la journée scientifique annuelle de l'ATGBM nous avons eu droit à une soirée de style casino clandestin où nous avons eu beaucoup de plaisir. Quelques photos dans cet album sur Flickr.

Le syndicaliste et la pute

C'est un délégué syndical qui désire se payer du bon temps avec une prostituée.

Étant très conscient des abus dont sont victimes les travailleuses du sexe, notre délégué cherche une "maison" où les filles sont syndiquées.

À la première maison, le syndicaliste s'informe donc.

Je voudrais une fille pour une heure, mais j'aimerais d'abord connaître vos politiques concernant les employées. Est-ce qu'elles sont syndiquées ?

Non, monsieur, elles ne sont pas syndiquées.

Quel est le pourcentage donné à la fille et le pourcentage conservé par la maison ?

20 % à la fille et 80 % pour la maison.

C'est absolument écoeurant comme manière de fonctionner ! Je ne peux pas encourager une situation semblable. Je vais ailleurs.

Poursuivant sa recherche, notre syndicaliste arrive à une deuxième maison et s'informe :

Bonjour! Je voudrais une fille pour une heure, mais j'aimerais d'abord connaître vos politiques concernant les employées. Est-ce qu'elles sont syndiquées ?

Non, monsieur, mes employées ne sont pas syndiquées.

Quel est le pourcentage donné à la fille et le pourcentage conservé par la maison? 30 % à la fille et 70 % pour la maison.

C'est dégueulasse ! Vous ne m'aurez pas comme client. Je vais ailleurs.

Il se rend donc à une troisième maison.

Bonjour ! Je voudrais une fille pour une heure, mais j'aimerais d'abord connaître vos politiques concernant les employées. Est-ce qu'elles sont syndiquées?

Oui, monsieur, nos employées sont syndiquées.

Bon, enfin ! Et quel est le pourcentage donné à la fille et le pourcentage conservé par la maison ?

80 % à la fille et 20 % pour la maison.

De mieux en mieux! C'est une manière de fonctionner qui me convient parfaitement. Est-ce que je pourrais avoir la jolie petite rousse dans le coin là-bas ?

Non, monsieur. Je suis désolée mais vous devez prendre celle qui est assise dans le fauteuil fleuri.

Mais, madame, cette femme a presque 80 ans !

Je le sais bien, monsieur, mais nous devons fonctionner par ancienneté. C'est écrit dans la convention.

Via Mimi

20 ans d'association pour l'ATGBM

Aujourd'hui, mon association professionnelle des techniciens en génie biomédical fête ses 20 ans. Je me rends donc à cette rencontre avec enthousiasme. Cette journée scientifique possède un volet formation et un autre plus social qui au fil des années, continue de réunir la bonne majorité des techniciens en génie biomédical du Québec une fois l'an. Selon moi c'est une excellente formule. Les techniciens en électronique qui ne travail pas dans le domaine sont invités à se familiarisé avec notre profession via le site ATGBM.ORG

Bye bye gras trans

Le paysage de la restauration de Montréal change aujourd'hui. Après quatre années d'opération, Krispy Kreme ferme sa succursalle du Marché central. La bonne nouvelle si l'on peut être positif c'est la disparition de cette malbouffe remplie de gras trans. Chaque beigne contient 200 calories et rien de moins que 3 g. de gras saturé et 4 g. de gras trans représentant 35% de l'apport quotidien recommandé. Pourquoi ce type d'entreprise n'a pas eu plus d'expansion au Québec ? Serions nous plus attentif à ce que nous mangeons que les autres?

Bref, la mauvaise nouvelle c'est la perte de 50 emplois. Message à mon frère Jeannot qui aime bien ce dessert à l'occasion : On pourras continuer de se sentir coupable d'en manger car il en reste un à Laval. ;-)

Les péripéties de la vache YULBlog

C'est notre mascotte!

Lors du dernier YULBlog, la petite vache, mascotte de YULBlog a été kidnappée en douce. Un blogue a été ouvert afin de suivre ses péripéties. En fouillant dans mes contacts Flickr j'ai découvert qu'elle se promenait en Italie sur l'épaule de cette belle italienne. Sera t-elle de retour pour le YULBlog de novembre? Ça reste à voir.

La nature me dit... / Nature wispering me...

La nature me dit... / Nature wispering me...

...que l'automne est plus présent au sol que dans les arbres de l'Hôpital du Sacré-Coeur en ce 24 octobre.

Good Bye Saïd Jaziri

20h00, oui je me couche tôt mais je promets de rêver à Saïd Jaziri rentrant chez ses parents, valises en mains (ça fait looser en tab). Je rêve de cette scène où ses parents l'accueil non pas avec une accolade mais bien avec une bonne paire de claques derrière la tête et un coup de pied au cul. C'est dommage, je n'ai pas de talent en dessin, je vous aurai fait une belle caricature. Donc ce soir, je peux rêver dans une province un peu plus saine. Vive la justice !

Vous remarquerez peut être que c'est la première fois que je parle de cette affaire là et avec raison. Je trouve toute cette histoire tellement conne. J'espère ne jamais avoir à relire des nouvelles de ce genre dans les journaux canadiens. Voilà c'était juste ça, mon petit billet et c'est bien comme ça.

P.S.: Au fait, la mosquée Al Qods est t-elle à vendre ?

Raques ou "Racks" ?

On a plus les "Racks" d'autrefois

Pourquoi pas étagères ? De toute façon, on n'a plus les "Racks" d'antan.

Trouvé au marché aux puces St-Martin de Laval.

Un dimanche aux courses

Un effort bébé


Une superbe journée qu'il a faite aujourd'hui à Montréal. Un soleil du tonnerre et juste assez de vent pour nous rafraîchir un peu. C'était trop chaud pour le manteau de cuir aujourd'hui. Que demander de plus pour cette compétition hippique. Vraiment un beau spectacle auquel on a eu droit. Les meilleurs chevaux canadiens au même endroit pour une course sans merci. Le tout gratuitement, même le stationnement. L'accès à la piste est tout simplement "cool" car on peut s'en approcher tout près. Pratique pour la photo.

J'ai fait la rencontre de Jacques Bourdon, photographe au Journal de Montréal. Il avait à son cou, ses deux bébés (deux Nikon D1H). Il me racontait que ces appareils-là étaient à la fin de leur vie utile. Le journal est en train de regarder pour faire l'acquisition de nouveaux appareils du même style que celui que j'ai eu entre les mains l'autre jour. Soyez assuré que mes photos ont la même perspective ou presque que celles du journal car Jacques et moi étions côtes à côtes. :-) Nous avons discuté des performances du Nikon D3 et il avait l'air d'avoir hâte d'en toucher un. Je lui souhaite bien de travailler un jour avec ça. Je suis un peu jaloux là. ;-)

Ces clichés de la ligne d'arrivée de l'hippodrome de Montréal (anciennement Blue Bonnets) sont disponibles à la fin de mon album intitulé Montréal dans mon Flickr.

Demain : le Rendez-vous des Champions

Demain il fera beau et en plus, c'est le "Rendez-vous des Champions" à l'hippodrome de Montréal. L'acquisition des quatre hippodromes par Attractions hippiques aura permis de créer du nouveau, et ce, depuis l'an passé. Le "Rendez-vous des champions" deviendra donc une classique annuelle où dix des meilleurs chevaux ambleurs âgés de quatre ans et plus croiseront le fer dans une compétition d'une grande intensité qui fera vibrer les amateurs de courses de chevaux. Il va y avoir des belles bêtes là. Ça me donne le goût de sortir mon appareil photo en mode "sport" pour croquer sur le vif Lis Mara, Zooka, Buckeye One, Power Park, With Anticipation et Kansas City Star.

Le paradis

J'ai reçu cette blague de mon amie Martine.

Une femme arrive aux portes du paradis. Pendant qu'elle attend que St-Pierre l'accueille, elle jette un coup d'œil à travers les barrières.

Elle voit une magnifique table de banquet autour de laquelle sont assis ses parents et toutes les personnes décédées qu'elle a aimées. En la voyant, elles se sont toutes mises à la saluer : Bonjour. Comment ça va? On t'attendait et on est bien content de te revoir. Lorsque St-Pierre arriva, la femme lui dit : c'est tellement un endroit magnifique. Comment puis-je entrer?

Tout ce que vous avez à faire, c'est d'épeler un mot. C'est le mot «Amour». La femme épela correctement «Amour» et St-Pierre lui souhaita la bienvenue au paradis.

Quelques années plus tard, St-Pierre demanda à la femme de le remplacer aux portes au paradis pour la journée. Pendant que la femme est à son poste, son mari arrive à la porte du paradis. Je suis surprise de te revoir lui dit sa femme. Comment vas-tu? Lui demanda t-elle? Oh! j'allais très très bien depuis que tu es décédée » lui dit son mari. J'me suis marié avec la belle jeune infirmière qui prenait soin de toi pendant que tu étais malade. En voyage de noces en Floride, j'ai gagné 250 millions à la loterie américaine. J'ai ensuite vendu la petite maison dans laquelle nous habitions à Montréal-Nord puis j'ai acheté une magnifique villa en Espagne au bord de la mer, un superbe vignoble en Italie en plus d'un immense ranch en Californie et d'une autre villa dans les îles Fidji. Finalement, ma nouvelle femme et moi avons voyagé à travers le monde avec mon jet privé et couché dans les hôtels les plus luxueux. Nous étions en vacances sur mon magnifique yacht de 125 mètres dans le port de Capri en Italie lorsque ce matin en pilotant mon hélicoptère pour aller chercher ma nouvelle jeune épouse qui magasinait chez Versace, j'ai fait une fausse manœuvre et je me suis écrasé en mer. En tombant, je me suis frappé la tête et me voici. C'est ben plate!

Dis-moi. Comment je fais pour entrer au paradis.

"Oh! tu as juste à épeler un mot" lui dit son ancienne épouse. Quel est ce mot? Demande le mari.

SCHWARZENEGGER »!!!!

Morale de l'histoire : Ecœurez pas une femme. Vous pourriez vous retrouver chez le diable bien plus vite que vous ne le pensez! (surtout au Québec)

Images de mon enfance 2

L'ombre de moi-même

L'ombre de moi-même dans le sous-bois des amoureux près de la croix.

Images de mon enfance 1

Ville de Lac-Mégantic

Je débute aujourd'hui l'affichage sur mon blogue d'une série d'images ayant été prises dans la région du Lac-Mégantic où j'habitais de 0 à 18 ans. Les photos ne seront pas dans un ordre chronologique. J'avise tout de suite, les photos de moi bébé, c'est pour plus tard. Évidement, certaines de ces photos ne seront pas de moi et ma jolie bouille risque d'y figurer.

Débutons avec la photo de ma ville natale prise au sommet du petit mont qui la surplombe. Ce mont porte une croix semblable à celle du Mont-Royal. D'ailleurs le lieu en question sert à peu près à la même chose que dans mon temps, c'est-à-dire au "nicking" et à observer la ville de haut. C'est comme le belvédère du Mont-Royal mais avec moins de policiers. ;-)

Pour faire changement

Question de faire changement du YULBLog il a toujours le blogworldexpo.com
Ça semble monstre comme évènement, malheureusement c'est un peu loin de nous. Pourquoi rien de tout cela ici ? Ne sommes nous pas capable de faire la même chose à Montréal ?

Main dans la main

smileys


Quand nous allons au centre d'achat, moi et ma blonde, nous nous tenons toujours la main car si je la lâche, elle fait du shopping. ;-)

Le temps des récoltes

Voici les fruits de mon basilic que ce plant m'a donné cette année. Je ne connais pas le taux de réussite avec les semences mais ce plant de basilic à lui seul, m'a donné pas moins de 75 graines.

Les fruits du basilic
Les fruits non décortiqués de mon basilic. (Cliquez pour agrandir)

Graines de basilic
Semences de basilic. (Cliquez pour agrandir)

J'ai touché au Nikon D3

Aujourd'hui se tenait la journée Nikon dans le cadre de la quinzaine de la photo chez L.L. Lozeau à Montréal. Arggggg ! Comme c'était intense, trop d'émotion en une seule journée. Pourquoi ? Parce que j'ai tenu entre mes mains le nouveau boîtier D3 de Nikon. Je pense que je me lave pas les mains pour un bout. Je remet ce billet à jour plus tard.

Les proverbes du docteur Diouf

(Photo ici)

J'arrive du Gesù où je suis allé voir le spectacle de Boucar Diouf. Je n'ai pas ri comme ça depuis un bon bout de temps je vous jure. Ce spectacle permet en même temps de déconnecter un moment de la folie des accommodements raisonnables. Grâce aux proverbes africains de son grand-père, M. Diouf démontre ce que devrait être le juste milieu dans l'intégration des immigrants au Québec. Vraiment c'est un spectacle à voir. Question d'en savoir plus sur cet être ou son humour; intelligent, distrayant et plein de sagesse, visitez la section "Ma vie" de son site boucardiouf.com

Un cobaye improductif

Aujourd'hui je me sentais comme l'être humain le plus improductif que la terre a connue. Tout à commencer à 8h30 ce matin avec une visite à la clinique d'hygiène dentaire qui s'est transformée finalement en deux visites car la future hygiéniste n'a pu terminer mon traitement en une seule fois (il parait que c'est normal). Ensuite, l'autre visite, à la clinique médicale celle-là, pour un "check up" qui finalise cette journée totalement improductive. Il y en a des comme ça.

Un cobaye qui économise

Lorsque vient le temps du nettoyage dentaire, c'est drôle mais je ne pense pas systématiquement dentiste. C'est pour cela que je prends habituellement rendez-vous à la clinique d'hygiène dentaire du collège Maisonneuve. Pour seulement 35$ on obtient un nettoyage complet incluant la radiographie si nécessaire. Le service n'est pas rapide mais il faut bien que l'étudiante se forme à quelque part et je fais tellement un bon cobaye. Toutes les étudiantes en sont à leur troisième année de formation sur trois. Ce qui est bien avec ça c'est qu'elles ont toutes passées le stade de trembler avec leurs outils dans votre bouche. Ha ha ha ! Enfin, on verra ça demain.

Une idée des lieux par ici.

Le Sud à meilleur prix

En cherchant le WEB, dans la jungle du monde des voyages vers le Sud, je suis tombé sur cet article de Cyberpresse qui touche justement le secteur des voyagistes en ligne.

L'article semble assez explicatif en ce qui concerne le fonctionnement des agences de voyage en ligne pour la destination de Cuba. Mon amie, qui connaît pas mal d'hôtels à Cuba, m'expliquait pourquoi les prix de certains sont si bas. Je vous évite les détails. À la lumière de ces informations, acheter en ligne devient rapidement une sorte de loterie où on en sort pas nécessairement gagnant si on ne connaît pas les hôtels et les plages.

Bon je retourne à ma recherche du meilleur prix. Grrrrr !!!

Le iPhone enfin au Canada !

Voici l'édition canadienne


iPhone édition canadienne


Via M.Leroux

La Madame Wall-Mart

Une femme déplaisante, sans scrupules et pas très jolie non plus, entre chez Wal-Mart avec ses deux fils en leur criant des bêtises.

La Madame du Wal-Mart leur dit gentiment : "Bonjour et bienvenue chez Wal-Mart. Ce sont de beaux enfants que vous avez là, est-ce que ce sont des jumeaux?"

L'ignoble femme arrête de crier à ses enfants juste assez longtemps pour lui répondre : "Sacrament c'est pas des jumeaux. Le plus vieux a 9 ans et l'autre 7 ans. Pourquoi, crisse, penses-tu qu'y sont des jumeaux? Es-tu aveugle, ou simplement stupide, h..stie de tarte ?"

"Je ne suis ni aveugle, ni stupide, Madame", répond la Madame Wal-Mart. "Je ne pouvais tout simplement pas imaginer que vous auriez pu être baisée deux fois. Passez une belle journée et merci de magasiner chez Wal-Mart."

Via Mimi

P.-S : Je sais, le Wall-Mart du titre comporte deux L et c'est mal... mais je ne changerais pas mon lien pour cela.

Macho tag

Si vous connaissez le nom de la collection du vêtement sur cette photo, laissez-moi le savoir je vais remplir la garde-robe chez ma blonde avec ce type de linge. ;-)


Étiquette macho Tag

À quoi sert le médecin de famille ?

Hier j'ai décidé de me pointer chez mon médecin de famille lors de sa journée sans rendez-vous. J'arrive une heure avant l'ouverture de son bureau question d'être le premier. J'me suis fait avoir en tab. Les dix chaises dans la salle d'attente étaient occupées. Dix bonnes personnes avaient eu l'idée de faire renouvelé leurs prescriptions ce matin là.

Je ne pouvais pas attendre cinq heures sur une chaise de McDonald. Je me suis donc rendu au sans rendez-vous de la clinique de médecine familiale de mon hôpital. En deux heures j'avais tout ce qu'il me fallait pour mes analyses du lendemain. Aujourd'hui, vers 9h30 tous mes rayons-x et prélèvements étaient faits et vers 13h j'ai pu rencontrer ma doc. Elle avait en sa possession tous les résultats des analyses faites le matin.

Je me demande ce qu'un médecin de famille aurait pu faire de plus dans son petit bureau à part m'ausculter et me signer une prescription pour essayer un médicament ou me rendre dans une autre clinique avec imagerie médicale. Je comprends que pour les suivis normaux il a sa raison d'être mais pour des douleurs immédiates c'est peut être pas la place. Ah ! p'tite vie !

Retour sur le YULBlog d'octobre

Même si Stéphanie trouve maintenant inutile de faire une liste des présences du YULBLog dans un billet du lendemain, moi je le fais encore. Pleins de nouveaux YULBlogeux se sont joint à notre gang hier. À commencer par SuperCath avec son SuperBlog. Nous avons échangé de photographie et elle a pu enfin s'amuser avec un bel engin, un vrai, mon appareil photo. ;-) J’ai aussi jasé avec une autre Catherine, du Saguenay celle-là, à Montréal depuis trois ans avec son blogue Chez Cat. Marie-Jo toujours aussi volubile était de la partie. Elle a tenté de me faire croire qu'elle ne suivait pas le hockey des Canadiens tout en s’étirant le cou afin de voir le score sur l’écran plat dans le fond du bar. ;-) Laurent n’aura finalement pas eu ma réponse à sa question vidéo. L’inspiration me manquait hier soir. Je me reprendrai le mois prochain Laurent. Il est vrai que plusieurs anciens manquaient lors de ce YULBlog mais la présence des nouveaux a quasiment comblé ce manque.

Le combat des câlins

L'imagination sans limite des publicitaires nous présente cette campagne publicitaire qui, c'est le cas de le dire, frappe sur plusieurs fronts. Jeu vidéo téléchargeable, une bande annonce du jeu (mourant), des fonds d'écrans et des screensavers. Tout ça pour un nouveau rasoir pour homme.

YULBlog d'octobre demain soir

Déjà le premier mercredi du mois demain. Ce sera peut être le dernier YULBlog où l'on portera uniquement un t-shirt car la météo est encore clémente pour la saison à Montréal. Profitez-en avant le froid.

Tout le monde en parle

Il est 18h00, je suis sur la 15 nord, de retour d'une longue fin de semaine chez mes parents. Mon cellulaire sonne. C'est Mme Tout le monde en parle qui m'annonce que des places sont disponibles pour assister à l'enregistrement de jeudi. Cool, ce sera la première fois que j'assiste à l'enregistrement d'une émission de télévision. Aussi bien commencer ça en grand avec Tout le monde en parle. ;-)