J'ai reçu le texte suivant d'une amie que je considère posée et réfléchie. ;-) Disons que cette fois ci, elle n'a peut être pas saisie le ton démagogique du texte mais bon. Si sa lecture lui a fait du bien tant mieux.

J'affiche le texte ici et j'aimerais avoir vos commentaires. Réfléchis ou non, teintés ou pas de vos passions populaires. Allez-y, c'est bar open gang de chanceux (euses).


************************************************************************

En ce début de l'Enquête sur les accommodements dits raisonnables voici un texte reçu dernièrement et portant à réfléchir sur le sujet !

Ça fait réfléchir...les réponses sont-elles aussi évidentes ? À vous d'y penser!!! En tous les cas, le parallèle est "quek chose"!

LA MANGEOIRE D'OISEAUX :

J'ai acheté une mangeoire, je l'ai suspendue derrière la maison et remplie de graines. En dedans d'une semaine nous avions des centaines d'oiseaux qui venaient se nourrir dans cette cabane où ils avaient accès à cette nourriture si facilement accessible et gratuite.

Ensuite les oiseaux ont commencé à faire des nids sous la véranda, au dessus de la table et près du barbecue.

Et puis il y a eu les excréments, il y en avait partout, sur les tuiles de patio, les chaises, la table, partout. Certains des oiseaux sont devenus menaçants, Ils plongeaient vers moi et essayaient de me picorer avec leur bec, même si j'étais celle qui les avaient nourris en payant de ma propre poche.

Certains autres oiseaux étaient très bruyants. Ils restaient près de la mangeoire à hurler et caqueter à tout heure du jour et de la nuit en demandant que je remplisse la mangeoire aussitôt que les graines commençaient à diminuer.

Après quelques temps je ne pouvais même plus m'asseoir sur mon propre patio.

J'ai enlevé la mangeoire et trois jours plus tard les oiseaux étaient partis. J'ai nettoyé les dégâts et enlevé les nids qu'ils avaient bâtis un peu partout sous la véranda.

Dans peu de temps la cour arrière est redevenue comme avant, tranquille, sereine et personne n'exigeant le droit à un repas gratuit.

Maintenant regardons les choses de cette façon. Notre gouvernement donne de la nourriture gratuite, subventionne les loyers, frais médicaux gratuits, éducation gratuite et a donné le droit à quiconque qui était né ici d'être automatiquement un citoyen.

Et tout à coup les illégaux ont commencés à arriver par centaines de milliers. Soudain nos taxes ont grimpé pour payer tous les services gratuits, les petits appartements abritent 5 familles, nous devons attendre 6 heures pour être vus par un médecin à l'urgence, la classe de notre enfant de deuxième année est en retard sur les autres écoles parce que la moitié de la classe ne parle pas Français, la boite de Corn flakes est maintenant bilingue, je dois presser le * un * pour entendre ma banque me parler en français, et voir des gens activant des drapeaux autre que *Notre Drapeau* crier et hurler dans les rues pour demander plus de droits et de libertés gratuites.

Il serait peut-être temps que notre gouvernement enlève la mangeoire d'oiseaux ???

À être trop bons, on devient souvent... bonasse !!!