Parfois nos journées de travail sont difficiles, épuisantes (surtout mentalement) et décourageantes. Malgré tout ça, il arrive parfois qu'il se produise des petites merveilles comme aujourd'hui. Il arrive même que certaines personnes prennent la bonne décision et que d'autre l’accepte. Wow !

J'écris donc ce billet afin de ne jamais oublier cette journée libératrice et aussi afin de ne jamais refaire la même erreur. Disons juste que l'accouchement a été douloureux après neuf (9) mois de dur travail. Je dis merde à tous mes collègues de travail et souhaitons nous un avenir plus serin dans notre milieu de travail.

La vie est remplie d'étapes et aujourd'hui nous venons d'en franchir une bonne.

Je termine donc avec ce Notre Père annoté par moi :

   Notre Père qui es aux cieux, 
   que ton Nom soit sanctifié,
   que ton règne vienne,
   que ta volonté soit faite
   sur la terre comme au ciel. (Au 2e comme au 4e)
   Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. (Notre maigre salaire)
   Pardonne-nous nos offenses, (Lesquelles ?)
   comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. (Yeah ! Sure !)
   Et ne nous soumets pas à la tentation,  (de refaire la même gaffe)
   mais délivre-nous du mal. (C'est déjà fait)
   [Car c'est à Toi qu'appartiennent (à nous !!!)
   le règne, la puissance et la gloire,
   pour les siècles des siècles.] (Yessss !)
   Amen.

P.S. : Pour tous ceux qui ne comprennent pas ce billet, vous pouvez toujours m'écrire pour en jaser.