P. Péladeau aurait sûrement dit : "Pas le temps de fêter ça moi, clissss"

Pis cette année c'est mon cas aussi car j'ai pas vu passer mon congé.