Hier soir, ma femme et moi étions assis à table à discuter de choses et d'autres. Puis, nous en sommes venus à parler de l'euthanasie. Sur le sujet délicat du choix entre la vie et la mort, je lui ai dit :

Ne me laisse jamais vivre dans un état végétatif, dépendant d'une machine et alimenté par le liquide d'une bouteille. Si tu me vois dans cet état, débranche les appareils qui me relient à la vie. »

Elle s'est levée, a débranché la télé, a éteint l'ordinateur et a jeté ma bière.

Source : Lynda