Voici une pensée que j'ai entendue aujourd'hui à l'hôpital et qui me chicotte :

"On ne devient pas amoureux en cherchant une personne parfaite mais en apprenant à s'intéresser parfaitement à quelqu'un d'imparfait".

Qu'en pensez-vous ? J'aimerais avoir vos commentaires.