La Société des casinos du Québec qui regroupe le casino de Montréal, Charlevoix ainsi que celui du Lac-Leamy a depuis quelques temps intégré un nouveau gadget sur leurs machines à sous du Casino de Montréal. Le ticket d'encaisse (tel que ma photo ci-haut le présente) est imprimé et scanné à même la machine à sous et remplace maintenant l’argent sonnant. Pourquoi ce nouveau gadget ? Premièrement, parce que ce ticket permet de diminuer le nombres de 25 cents en circulation dans le casino donc diminution du personnel associé au traitement de l'argent. Je sais de quoi je parle car j'ai une amie qui a été remerciée de ses services directement à cause de l'implantation de cette nouvelle technologie au casino de Montréal. Le casino gagne.

Ticket d'encaisse recto
Recto du ticket, cliquez sur la photo pour l'agrandir.

Deuxièmement, moins de pièces de monnaie signifient aussi moins de bris des machines à sous. Donc, moins de travail pour les techniciens de machines à sous. Le casino gagne encore.


Troisièmement, cette façon de faire (déjà utilisée depuis un bon moment à Las Vegas) permet, d'une façon très subtile, de déconnecter le client de son argent. Auparavant quand on jouais à une machine à sous et que par une chance inouïe on remportait un lot intéressant on récoltait son butin en 25 cents sonnant. Une fois l'argent dans notre pot à 25 cents on pouvait voir le niveau qui s'élevais montrant nos gains appréciables. Maintenant avec le ticket d'encaisse il ne reste plus qu'une petite inscription du montant en noir sur un bout de papier blanc. Les casinos de Las Vegas ont commencer ça avec des jetons gros comme des Goglue mais le résultat est le même sur les joueurs. Ils ne réalisent plus les sommes d'argent inséré dans la machine. Comme un américain m'a déjà dit c'est juste des jetons en parlant de ses jetons tombés au sol. Le casino gagne toujours.


L'implantation d'une technologie auprès du public apporte toujours son lot de questions légales. Surtout lorsqu'il y a de l'argent en jeu. Il faut bien lire le verso du ticket car une grande partie de la responsabilité nous est lancé en pleine gueule et mieux vaut être au courant avant de gagner. Si jamais le ticket est mal imprimé au niveau du code à bar, il risque d'être illisible et par la suite ce problème est de votre responsabilité. (voir la photo du verso du ticket ci-dessous) Comment savoir si il est mal imprimé ? Je n'en ai aucune idée et je n'ai pas de trucs à vous donner même si je suis technicien en électronique alors imaginer une grand mère de 80 ans.

Ticket d'encaisse verso
Verso du ticket, cliquez sur la photo pour l'agrandir.


J'ai beaucoup de misère avec la déresponsabilisation des corporations quand ils parlent de l'utilisation de leurs technologies. Imaginer si il fallait faire ça avec nos défibrillateurs à l'urgence de mon hôpital. « Chers patients lisez bien cet avis avant de vous péter un arrêt cardiaque en nos lieux. Toute défectuosité de nos équipements annuleras non pas le paiement mais votre vie ». Ce serait tellement plus facile, par d'entretien à faire sur les équipements biomédicaux et aucunes poursuites des familles. Dans mon lieu de travail ce n'est pas toujours l’argent qui mène mais le bon sens. Une chance pour la vie de nos patients. Vous me direz que les gains au casino et les équipements médicaux ne se comparent pas, pourtant le gouvernement semble mettre beaucoup d'effort afin de faire jouer les québécois plutôt que d'améliorer les conditions dans les hôpitaux.