Dans le journal de Montréal d'aujourd'hui il y avait un article concernant la hausse des tarifs des parcomètres et il m'a fait sursauté.

Le seul argument contre l'augmentation des parcos que le journal a trouvé c'est l'histoire de cette pauvre Marie-Josée Paradis qui pogne des contraventions à plus finir parce qu'elle n'ose pas utiliser son stationnement en garage à 50 $ par mois. Aille ostie ! Quand tu as l'argent pour te payer un loft sur la rue St-Laurent organise toi donc pour t'en acheter un avec du stationnement intérieur. Si elle pense que son mouvement de protestation va poigner avec ses arguments à la con elle se met un doigt dans l'oeil.

Elle a chopé 4 contraventions en 5 mois... Ouin pis ? Elle a révélé au journaliste André Beauvais, qu'elle n'est pas trop familière avec la signalisation. Tab... je vais lui en donner des cours moi sur les pancartes de Montréal. Pis pas cher à part ça, 42 $ de l'heure est-ce correct ? C'est le prix moyen d’une contravention. Par contre, va t-elle avoir assez d'une heure de leçon ?

Je ne connais pas beaucoup d'ouvrier d'un quartier populaire comme Hochelaga ou Verdun qui se plaignent des parcomètres. Peut être parce que leur logement n'est pas dans un lieu "IN" et qu'ils n'en n'ont pas de foutus parco. C'est plate à dire ma belle Marie-Josée mais ta cause n'en est pas une car tu as choisit de vivre juste à côté de chez Swartz et tout ceci à un coût ma chère.

Quand le journaliste t'a demandé : "Pourquoi pas une maison à Laval ?" Tu lui as répondu que tu aimais le quartier Mile-End mais que la Ville allais finir par vider ton compte de banque. Tu as aussi chialé que ta taxe de bienvenue était beaucoup trop chère, que tu devais payer deux licences de chiens, que ton garage te coûtait 50 $ par mois et que ta taxe foncière est trop élevée. Coudonc, pourquoi tu est allée demeurer là cimonac ! Rends toi pas jusqu'à vider ton compte de banque chérie et appel moi je vais te le racheter ton loft et me déguiser en véritable urbain en vendant mon auto ce que tu as choisit de ne pas faire et qui aurais pu t'éviter bien des problèmes.

Marie-Josée Paradis veut créer un mouvement de protestation contre la hausse des tarifs des parcomètres. Si vous vous sentez opprimé par cette hausse elle demande qu'on lui écrive un courriel à l'adresse suivante : non_a_la_hausse_des_parcometres@videotron.ca

Peut être qu'elle pourra garder son loft si elle économise assez d'argent en gagnant sa cause contre les vilains parcomètres gourmand de la Ville. Je lui souhaite bien car elle serait bien la première personne au monde à perdre son logis à cause des parcomètres...