Il faut être patient pour avoir son 15 minutes de gloire. Il faut parfois attendre sept mois et même plus. Voici une histoire qui me fait comparer notre système de santé québécois au star-system.

Tantôt vers 20h je suis allé reconduire ma copine pour un rendez-vous à l'hôpital. Plus précisément pour un CT Scan lombaire. Il y a bien sept mois qu'elle attendait ce rendez-vous là. On ne l’aurait pas raté pour tout l'or du monde. Je me dis que j'ai bien le temps d'aller prendre un café chez Paulo et Suzanne juste en face de l'hôpital question de passer le temps et aussi de prendre le pouls de mon quartier.

J'en suis à terminer mon premier café et à m'obstiner politique avec Joe le taxi ( je me croirais en train de donner la réplique à Patrick Huard de Taxi-022 ), que ma copine me téléphone pour me dire que son examen diagnostique est déjà terminé. Après avoir raccroché, je me dit caline il est où le "bug" dans notre réseau de la santé ? Pourquoi attendre si longtemps pour un rendez-vous si court ? Je vous épargne les explications de Joe le taxi. Ce n'est sûrement pas le nouvel équipement CT Scan de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal qui n'est pas performant ou les techniciens qui ne travaillent pas car ils sont là jusqu'à 21h le vendredi soir et même le samedi.

Bref, sept mois d'attentes pour un quinze minutes de diagnostique pour ma petite star qui j'espère vont enligner le médecin dans la bonne voie de notre beau star-system de la santé.