À l'époque de cette pub (1979), je jouais à faire des montages avec mon kit électronique Radio Shack ou j'essayais de déjouer mon Merlin électronique. Je ne me souviens pas d'avoir vu cette pub de Teccart à la télévision de Télé 7 (le canal dominant chez nous en 79) mais je me rappel d'avoir eu la piqûre de l’électronique vers la même époque.

Il ne faut pas se fier à cette pub pour dicter la qualité de l'enseignement qui était donné à Teccart. J'ai d'excellents souvenirs de mon passage étudiant à cette école. Teccart a d'ailleurs formé la majeure partie des meilleurs techniciens en électronique au Québec durant plus de 50 ans. Même à mon époque (1995-2000), les profs n'hésitaient pas à rester quelques heures après l'horaire normale afin de faire progresser un labo, un projet et pour répondre à nos éternelles questions. On ressentait la passion dans les tripes de ces professeurs et on aimait ça.

C'était le bon temps, juste avant le "boom" des télécoms. Je dis le bon temps parce qu'en 2000, une bonne partie des meilleurs profs ont quittés le navire afin de profiter eux aussi de la bulle techno en allant travailler pour Nortel et cie. L'esprit de famille était omniprésent à l'intérieur des murs mais je ne sais pas si c'est toujours comme ça aujourd'hui. Je profite de ce billet pour saluer mes anciens profs comme Aurel Munger, Alain Duquette et Christian Riopel.