Germanium, Tellure et Antimoine. Cossé ça ? Hien !

C'est les nouveaux ingrédients qui entrent dans la composition des nouvelles puces à mémoire non-volatile d'IBM.

Cette puce consomme 2 fois moins d'électricité et a une vitesse d'accès 500 fois plus rapide que les mémoires flash traditionnelles.

Éventuel successeur de la mémoire Flash tout ceci n'est que prototype alors il va falloir attendre encore un peu.

Pour plus d'info allez lire le texte de IBM.