VS

Ce qui devait arriver arriva.

À vouloir tout contrôler, Microsoft s'est encore planté avec son programme de validation sur Windows XP, le (WGA) Windows Genuine Advantage. Une bévue dans le système de vérification de la validité de votre Windows XP a entraîné la désactivation de plusieurs copies valident. Donc, une des conséquences probables, les mises à jour de votre système risquent de ne plus être accessibles. Une solution au problème est donc disponible sur le site de Microsoft afin de redonner vie à votre Windows. Windows XP étant un système d'exploitation très répandu, donc extrêmement pirater et copier illégalement ceci oblige Microsoft à inventer des systèmes afin de protéger ses investissements. Le seul problème c'est que ce n'est pas fiable et d'honnêtes usagers écopent.

Cela me rappel quand Bell ExpressVu avait tenté sensiblement la même chose sur les récepteurs utilisés par ses clients afin de réduire le vol de signaux satellite par piratage. Une contre-mesure logicielle envoyée à même les signaux satellite a déconnée. Tous les récepteurs orientés sur le satellite Nimiq 91 ont vus leur microcode reprogrammé selon le bon vouloir de Bell ExpressVu. Ce bon vouloir consistait en une contre-mesure sensée désactiver uniquement les récepteurs pirates qui hébergeaient une carte à puce pirate. Le problème c'est qu'un certains nombres de bons clients furent affectés et ont perdus l'usage de leur récepteur télé. Le pire c'est que Bell Expressvu savait sûrement que ça arriverait. Quand on est en guerre contre le piratage il y a toujours des dommages collatéraux avait dit une porte-parole de Bell ExpressVu sur les ondes de TQS.

Moi je vous le dit, plus ça change plus c'est pareil... À quand les bonnes vielles oreilles de lapin numérique ?