Quand un homme se meurt, on dit qu’il s’éteint.

Quand il est mort, on l’appelle "Feu".

Allumant la langue française.