Selon le New York Times, Google serait à la recherche de puissance. On parle bien sur de puissance de calcul car le géant est en train de construire deux centres de traitement de la grosseur d'un terrain de football chacun à The Dalles en Oregon. En combinant cette information avec le fait que Google a mis la main sur une plage monstre d' IP de version 6 (Voir la recherche effectuée chez ARIN le gestionnaire de l'adressage IP dans Internet), on peut s'imaginer que Google prépare quelque chose de gros vis à vis le réseau Internet. Le nombre d'adresses IPv6 Internet réservé par Google représente environ 79 milliards de milliards de milliards d' IPv6 différentes...