L'organisation de la FIFA a fait appel à des "hackers" pour tester la résistance de leur réseau informatique.

Enfin une bande qui a compris qu'on ne va pas à la guerre sans de vrais soldats. Comme ils disent si bien, les "hackers" sont des passionnés d'informatique.

Les cheveux me dressent toujours sur la tête quand j'entends quelqu'un dire que les pirates et les "hackers" c'est du pareil au même. Grrrrrr!!!!

Toute la nouvelle ici.